Journée des communautés éducatives

La journée des communautés éducatives a permis aux parents, aux enseignantes et aux enfants de réfléchir au nouveau projet éducatif de l’école.
Ce dernier sera présenté, dans sa version définitive, le mardi 17 juin 2014 à 19h00 lors du conseil d’établissement.

IMG_4099IMG_4105IMG_4104IMG_4101IMG_4098

Carnaval 21 mars 2014

20140321_163222-3Ce vendredi après-midi, les élèves ont profité du carnaval sous le soleil. Après un défilé dans les rues d’Auxi-le-Château, les farandoles, les danses…les enfants ont dégusté les crêpes préparées par les mamans.

Un grand merci à toutes les personnes qui ont contribué à la réussite du carnaval, ainsi qu’à l’AEP et à l’APEL.

IMGP3995IMGP3990IMGP3988IMGP3977IMGP3972IMGP3968IMGP3957IMGP3955IMGP3954IMGP3951IMGP3949

Lâcher de ballons.

Le lundi 27 janvier, les élèves du cycle 3 ont participé à la journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité.

Les Ce2 ont découvert le quotidien des Juifs pendant la seconde guerre mondiale par la lecture du journal d’Anne Frank.

Les CM1/CM2 ont évoqué les déportations, les rafles et les camps en s’appuyant sur des extraits des films: La Rafle et La vie est belle.

Pour rendre hommage aux victimes des génocides, un lâcher de ballons a été organisé.

IMG_3995IMG_3998IMG_4002IMG_4004IMG_4008IMG_4009

 

Inauguration de la bibliothèque

Ce samedi 11 janvier 2014, à 12h30, l’Ecole Notre Dame de Lourdes a officiellement inauguré sa nouvelle bibliothèque.

DSCN3550

Cet espace a été pensé pour être un vrai lieu de lecture, agréable pour les plus jeunes.

DSCN3552DSCN3553DSCN3555DSCN3554DSCN3556DSCN3558DSCN3557Je remercie encore une fois, tous les bénévoles, M. Duprez et les membres de l’APEL, M. Van den Driessche et les membres de l’AEP et mon équipe enseignante qui ont contribué à la réalisation de ce projet.

Nous espérons que les enfants et les parents prendront le même plaisir que nous à découvrir cette bibliothèque.

DSCN3559DSCN3560photo

Message de Michel van den Driessche lors de l’inauguration de la bibliothèque

 

Je suis particulièrement heureux de participer à l’inauguration de la bibliothèque de l’Ecole Notre Dame de Lourdes

 

C’est toujours un moment particulièrement émouvant que celui d’inaugurer un nouveau lieu de culture et de connaissances.

 

C’est d’abord la marque du dynamisme des investissements mais c’est surtout un symbole, notamment  quand il s’agit d’ouvrir un lieu qui s’articule autour de la lecture.

 

 La lecture constitue la porte d’entrée par excellence des univers de la culture. Car la lecture n’est pas une pratique culturelle comme les autres : c’est, d’une certaine façon, celle qui peut conditionner toutes les autres.

 

Nous assistons, depuis une vingtaine d’années, à une diversification des usages du livre et, davantage encore, à une diversification des supports du texte.

 

Avec le développement de la presse magazine et surtout le spectaculaire essor de la « culture d’écran », caractéristique des jeunes, nous sommes de plus en plus amenés à lire sur d’autres supports que le livre. Mais le livre imprimé demeure un formidable outil d’apprentissage et d’ouverture au monde.

 

Ce service est essentiel.

 

Essentiel pour nos jeunes, afin qu’ils puissent étudier, s’ouvrir aux monde.
Essentiel à ceux qui peuvent avoir besoin de se documenter de se former

 

Essentiel pour ceux qui n’ont pas les budgets suffisants pour s’offrir des livres et des abonnements à la hauteur de leur appétit culturel.

 

Déjà en 1789, Danton disait : « Après le pain, l’éducation est le premier besoin d’un peuple. »

 

Dès le plus jeune âge, l’accès au livre ainsi qu’aux nouvelles technologies est absolument primordial.

 

Il faut en ce domaine une politique clairement volontariste car les choses ne vont pas de soi. Si nous pouvons donner encore plus le goût de lire à nos enfants, alors nous aurons gagné notre pari.

 

Pour moi, la culture est mélange, diversité : elle ne peut être un lieu d’exclusion, elle ne peut créer de l’intimidation, elle ne doit en aucun cas paraître inaccessible

 

Pour clore mon propos, de formuler le vœu que la famille s’approprie ce nouveau lieu culturel avec l’enthousiasme et la passion, qui ont guidés sa conception.

 

Je suis fier d’inaugurer cette bibliothèque

 

Car cette réalisation montre que l’écrit n’appartient pas à une époque révolue de la culture. La révolution technologique en renouvelle, certes, radicalement les formes, mais contrairement à ce que prétendent certains, l’écrit n’est pas en recul.

 

Il doit plus que jamais continuer à jouer ce rôle irremplaçable dans la circulation pluraliste des idées, pour aiguiser le sens critique, insuffler le plaisir de l’imaginaire et favoriser l’appropriation des savoirs.

 

Merci à tous ceux qui ont œuvré à réaliser cet endroit et plus particulièrement à Philippe Duprez, Patrice Agache, Joël Ledoux qui y ont consacré beaucoup de temps ainsi qu’à Eddy Couvelard pour la réalisation des étagères.

 

Je vous félicite et vous remercie.